Pour Altival

  • annuler la Déclaration d’Utilité Publique du projet Altival, s’il le faut en justice, car pour l’instant, nos demandes de modifier le tracé n’ont pas été entendues, ni par la Ville de Champigny (aucune réponse) ni par le Conseil Départemental du Val de Marne (réponse avec les infos qu’on trouve sur internet)
  • changer le tracé de bus altival pour qu’il desserve au plus près les quartiers et qu’il évite les espaces naturels. Par exemple, passer par l’avenue M. Thorez sur des voiries existantes, l’avenue sonia Delaunay, le boulevard A. Croizat, et aménager des couloirs de bus aux abords des intersections pour avoir la priorité sur les voitures. Recalibrer les trottoirs et les rues
  • réserver les abords de la VDO pour d’autres circulations, comme les vélos, piétons, services techniques, entretien